Réseaux sociaux et mémoire d’entreprise

Assurer la pérennité de la mémoire sociale

  1. archives reseaux sociaux
  • Le besoin

    Engagée dans un vaste projet « Mémoire », la société Vandelay* souhaitait explorer une voie inédite en matière de transmission et de conservation de ses écrits, sons et images en abordant cette question via les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Weibo, etc.).

  • Les résultats

    Cette étude de cas est à l’origine d’une réorientation de la stratégie de communication de cette société sur les réseaux sociaux et de l’intégration à moyen terme de ces outils dans son projet « Mémoire ».

  • La méthodologie

    Limonade & Co a réalisé une étude de cas en s’appuyant sur des cas concrets, les pratiques, les enjeux et les défis de la transmission d’une mémoire par les réseaux sociaux dans une durée et sur un territoire suffisamment importants afin de juger de la pertinence ou non d’intégrer cette démarche au projet global de la société Vandelay.
    La réalisation de cette étude s’est appuyée sur la littérature dite classique (livres, documentations) tout en se nourrissant majoritairement d’informations collectées sur le web. Il s’agissait pour cette étude de faire émerger des tendances aussi récentes que possible.
    *Le nom de la société a été volontairement modifié

  • Chiffres clés

    2000 Euros

    Le coût total de cette étude pour un rapport d’une quarantaine de pages et 5 jours de travail.